Maintenance au Cabinet

Pour assurer à vos travaux (implants, prothèses, chirurgie…) une durée de vie satisfaisante dans une bouche saine, votre chirurgien-dentiste devra réaliser régulièrement des actes de prévention nécessitant des dispositifs médicaux sophistiqués.

Bilan Radiographique

Un grand nombre de symptômes ne sont pas visibles à l’œil nu, c’est pourquoi il est incontournable de réaliser régulièrement un bilan radio de toutes les zones potentiellement pathologiques, de façon à pouvoir agir bien avant leur apparition (douleur, abcès, carie, déchaussement…).

Bilan clinique

Le praticien réalisera un examen du parodonte (gencives, os, attaches), des surfaces dentaires et de l’étanchéité des obturations existantes. Puis, si nécessaire, une analyse bactérienne de la salive pour déterminer l’évolution de votre niveau de risque.

Nettoyage des surfaces

Le tartre et la plaque ne peuvent être entièrement contrôlés par vous-mêmes (brosse, brossettes, fil…) ou par un détartrage classique. C’est au fauteuil et au besoin sous anesthésie locale que le praticien réalisera un polissage des surfaces dentaires et des surfaces accessibles des racines.

Traitement des surfaces

Ce travail de nettoyage doit être complété par un traitement antiseptique des surfaces dentaires et des gencives, voire des irrigations sous gingivales ou un scellement préventif des sillons et fissures

Fréquence

Le contenu, la durée et la fréquence des séances de maintenance est en fonction de votre cas personnel et sera évalué par votre chirurgien-dentiste tout au long des années, en tenant compte de votre collaboration présentée au verso.

Les actes de prophylaxie et de maintenance ne sont pas pris en charge par la sécurité sociale.

Dernière mise à jour le 16 juillet 2012

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.